Faites vous élire Maire et vous serez prioritaire pour le déneigement !!!

 

Plan de déneigment du Pied des Voutes

Après l’eau gratis au Replat pour la Première Adjointe c’est au tour du déneigement de faire l’objet d’un acte de favoritisme au profit du Maire .L’appel d’offre lancé par la Communauté de Communes pour le déneigement indique en rouge les axes prioritaires de la Vallée des Villards qui doivent être déneigés avant 7 h le matin par une société privée. Les routes et chemins indiqués en vert sont déneigés ensuite par les employés  donc disponibles plus tard. Chacune des Communes de la Vallée a déterminé ses priorités sous la responsabilité du Maire et de ses Adjoints. A Saint Alban autant ne pas se gêner le hameau situé le plus bas (680 m d’altitude) , ayant un habitant en pleine forme, équipé d’un 4 X4 dernière génération dont la maison est desservie par un chemin goudronné quasiment plat sera déneigé en premier ( parking devant sa maison compris ) en faisant descendre exprès un engin de Saint Alban. Oui mais c’est le Maire !!!! Et pendant ce temps les habitants du Premier Villard attendront, ceux du Mollard et du Chef Lieu continueront à garer leur voiture sur le parking de la Mairie à 300 m de chez eux pour arriver à l’heure au travail idem pour ceux du Bessay,  du Frêne et du fond du Planchamp.

Faites vous élire et le Conseil Municipal vous mettra l’eau gratis.

C’est ce qui s’est passé lors du Conseil Municipal du 6 juillet qui a voté   aux frais de la commune pour la mise en place de l’eau potable de la source de la Moletta aux chalets du Replat dont Mme GIRARD Gilberte première adjointe est propriétaire le tout masqué sous le libellé alimentation en eau des chalets BERARD ( nom de jeune fille de la mère de Mme GIRARD). Il y a une vingtaine d’année les propriétaires du Replat ont payé la connexion au réseau d’eau de la source de la Moletta et pour éviter cela  Mme GIRARD a tiré à ses frais un tuyau à partir du réservoir. Plus tard un autre propriétaire du Replat a alimenté  à ses frais son chalet comme d’ailleurs l’a indiqué Mme GIRARD lors du Conseil Municipal. Maintenant que le tuyau installé à l’époque est bouché par les racines , autant ne pas se gêner, on le fait remplacer par la commune par un tout neuf de  300 mètres , dans une belle tranchée. Et tout cela sous le prétexte que la route du Replat a détourné la source initiale qui alimentait ses chalets, ce est qui faux car tous les anciens du Premier Villard vous diront que depuis longtemps cette source ne coulait plus quand la route a été faite .