La station de St Colomban enfin en fonctionnement « normal ».

Depuis ce matin 9 h la station fonctionne avec toutes les remontées mécaniques ouvertes au public.

Il serait bon pour la vallée de profiter de ce contexte de normalité pour renouer un dialogue dans l’intérêt de tous . Certes la SATVAC n’est pas une entreprise de philanthropie et défend ses intérêts mais elle a prouvé depuis 1998 sa solidité quand beaucoup d’acteurs de la filière des remontées mécaniques ont depuis disparus en laissant de belles ardoises.

Ci-joint le mail de la Mairie de ST Colomban qui m’a été expédié après la parution de cet article mail Mairie St Colomban des Villards 22 janvier

 

41 ans et toujours là à 2 807 m d’altitude !

DSCN01170Il y a 41 ans une équipe de jeunes villarins ont fabriqué puis monté une croix au pic du Frène. Le bon état de conservation s’explique par le fait qu’elle a été métallisée zinc. Elle a été acheminée en partant de la combe du Bachu par le col du Gollachon , puis le col de la Valette. Ce ne fut pas une balade facile car en plus de la charge ( la croix , les câbles d’amarrage, le ciment et le sable) c’est quasiment de l’escalade sur la partie sommitale. En cliquant deux fois sur la photo vous pourrez lire le nom des participants à cette aventure.

Compte rendu du Conseil Municipal du 13 mars.

Lors du Conseil Municipal du 13 mars les deux décisions importantes ont été prises le lancement de l’étude de la piste du Mont au Villaret et l’implantation des conteneurs poubelles.

Pour ce qui est de la piste du Mont au Villaret il est à noter qu’une fois de plus certains  agitent le risque de l’augmentation du tarif de la location de la chasse ONF . Ce sont les mêmes qui il y a 10 ans signaient une pétition contre la piste du Merlet et qui après se sont avérés en être les principaux utilisateurs. Pour ce qui est de la rentabilité d’une telle opération c’est la même que celle du Replat et de la forêt du Nant à savoir nulle voir négative mais qui aujourd’hui remettrait en cause les 8 km de pistes créés il y a 30 ans.

Pour ce qui concerne les conteneurs semis-enterrés , c’est un problème récurent depuis 4 ans et l’équipe municipale précédente toujours aussi efficace n’avait pas voulu traiter le problème qui au final avec une discussion intelligente avec le SIRTOM et en travaillant le dossier a trouvé une solution cohérente.

Pour le chantier de l’assainissement  du Pied des Vôutes encore une preuve de l’incurie de l’ex-maire Monsieur Maurice DARVES-BORNOZ : les implantations des conduites et des regards ont été faites sur les propriétés privées sans conventions. A se demander dans ce dossier si il y a quelque chose qui a été fait en respectant la loi.

Pour lire le compte rendu exhaustif du Conseil Municipal cliquez sur le lien suivant Compte rendu du Conseil Municipal du 13 mars 2015

Compte rendu du Conseil Municipal du 13 février 2015.

Un Conseil municipal où une fois de plus fut abordé l’assainissement du Pied des Voûtes. Monsieur Maurice Darves-Bornoz ex-maire initiateur et  réalisateur du projet  est malhonnête  car il aurait du faire acquérir du temps où il était Maire les terrains  lui appartenant  par la Commune et après lancer la réalisations de la station d’épuration, et non pas réaliser le projet et après demander la régularisation, De plus il semblerait que les conditions de passation du marché des connexions à l’assainissement ne soient pas très claires,  une affaire à suivre et surtout à creuser.

Pour lire l’intégralité du compte rendu cliquez sur le lien suivant : Compte rendu du CM du 13 février 2015

Compte rendu du Conseil Muncipal du 4 décembre

Importante activité municipale ces dernières semaines. Un Conseil tous les 10 jours en moyenne. En fait ceci est la conséquence de l’état dans lequel l’équipe municipale précédente a laissé la Commune.

  • Financièrement on ne peut pas solder les dettes 2014 et ce malgré un emprunt de 163 000 € ( point 4 ),
  • A la Commune de Communes de la 4 C après avoir donné les clefs , la caisse on paie les dettes et maintenant on a un strapontin (1 délégué sur 31 ) (point 10) .
  • L’ex-Maire fait du zèle sur l’arrêté de circulation de la piste du Merlet (point7) , astucieusement Madame le Maire coupe court à tout en annulant l’arrêté incriminé et en supprimant  les termes litigieux dans un nouvel arrêté.

Pour consulter le compte rendu détaillé cliquez sur le lien suivant Compte rendu du Conseil Muncipal du 4 12 2014

Communauté de Communes du Canton de la Chambre : C ROCHETTE nouveau président

Ce vendredi 18 avril lors du  nouveau Conseil Communautaire de la 4 C ( Communauté de Communes du Canton de la Chambre) ont  été élus

Président : Christian Rochette (Maire de St Rémy) a été  élu avec 17 voix , Philippe Girard 7 voix et Claude André 6 voix .

Vice Président administration et finances Bernard Chêne (St François Longchamp) élu avec 17 voix, Philippe Girard14 voix, à noter que ce Vice-Président est contrôleur principal des finances publiques  compétence qui sera très utile pour gérer la clôture des comptes de la CCVG comme  le démontrera une des « délibérations » suivantes.

Vice Président Développement économique Pierre Yves Bonnivard ( St Colomban) élu avec 19 voix, Philippe Girard 12 voix.

Vice Président arts et culture Roger Arnoux (St Etienne de Cuines ) élu avec 17 voix, Alain Jamen ( St Etienne de Cuines) 12 voix  2 blanc.

Vice Président petite enfance et jeunesse Christophe Jalle ( St Avre)  élu 19 voix Carole Barbier ( St Remy) 9 voix 3 blanc.

Incontestablement Monsieur Rochette avait bien préparé son affaire , il y a du métier politique , il a précisé avant le scrutin qu’en cas d’élection il ne se représenterai pas au SPM.

Ensuite ont été votées différentes délibérations standards sur les pouvoirs du Président et Vice Président et création des commissions calquées sur les vices-présidences. Création de la CLET qui est la commission qui déterminera les compensations d’attribution des Communes.

Ensuite  est arrivée la surprise de la soirée pour beaucoup de nouveaux élus : l’imbroglio juridique et financier de la CCVG. En théorie un projet de délibération avait été élaboré pour transférer les biens aux Communes de St Alban , St Colomban et St Marie. Ces 3 Communes ont demandé le report de la délibération car pour l’instant malgré de nombreuses réunions avec la Préfecture personne n’a trouvé la solution. En clair le Préfet a pris un arrêté pour la 4 C mais ne s’est  pas soucié de savoir comment vont se clore les comptes de la CCVG et comment seront organisées les compétences de la CCVG non reprises par la 4 C ( école, déneigement ,Office du Tourisme….). La 4 C ne veut plus payer. Les banques commencent à s’inquiéter ( il y a 9 emprunts en cours) , et les salaires des employés de la CCVG d’avril seront payés par St Colomban. En fait l’inquiétude légitime des  autres Communes est de ne pas payer les dettes de la CCVG à travers la 4 C. L’ancien Maire de St Alban qui vantait d’avoir bien préparé « l’accueil » des 11 autres Communes a laissé un sacré  » bordel » dont plus personne ne sait comment s’en sortir.

 

Conseil Municipal du 11/4 : il faut faire le ménage et ranger la Mairie !

Cette fois contrairement au Conseil précédent le ménage de la salle était fait ainsi que la poussière sur les tables. ( le changement amène parfois la propreté et l’hygiène).

Dans une première délibération le Maire a fait voter ses pouvoirs suivant un formulaire standar avec délégation en cas d’absence au Premier Adjoint. Puis les représentant  de la Commune aux différentes instances et commissions ont été voté à savoir :

Maison du Tourisme : P Valcke ,    Sem du Bachu :  D Quezel-Ambrunaz P Valcke,           AFP Intercommunale : J Dpenloup, A Bordas   ,      SIVAV   P Valcke                              SPM J Dupenloup ,   Espace Belledonne  J Dupenloup  ,                                             Sirtom D Quezel-Ambrunaz   J Bijasson           Conseil d’école A Bordas.

Commission d’appel d’offres : J Dupenloup, D Quezel-Ambrunaz, J Bijasson , suppléantes P Valcke N Roche

Commission des finances: J Dupenloup, N Roche, P Valcke, G Girard.

Délégués CCAS : J Dupenloup, A Bordas, G Girard, N Roche.

A noter que la promesse électorale d’ouvrir les commissions à tous les Conseillers a été tenue.

La délibération suivante concerne la création d’un Sivom pour reprendre les compétences de la CCVG que la 4 C ( la nouvelle Communauté de Communes) n’a pas reprises. En fait c’est un imbroglio que l’instance de tutelle ( Préfecture) et l’incompétence de la municipalité précédent ont créé. Car aujourd’hui comment faire fonctionner la vallée des Villards pour l’école , le déneigement, la voirie, la bibliothèque, l’office du tourisme ….sans créer une structure intercommunale. Problèmes comment est financée cette structure et où en sont les finances de l’ex CCVG devenue 4C ? Il a été voté le principe d’accord d’un SIVOM à 3 pour un an avec demande d’audit comptable des comptes de la CCVG.

Ensuite le point a été fait sur les employés communaux. Là encore on ne peut que constater que la situation qu’a laissée la municipalité précédente qui s’est appliquée à faire partir les employés en place est compliquée. Car dans  la fonction territoriale on peut se mettre en disponibilité ce qui est le cas des employés titulaires des postes de secrétaire et d’employé technique. De plus sur le plan administratif malgré un poste et demi mis en place depuis 6 mois dont un directeur général des services il y a un gros travail de rangement à faire. Aussi il a été voté la prolongation de 2 mois non renouvelable  du poste du directeur des services et de prolongé le CDD de la secrétaire à mi-temps jusqu’au 5 novembre 2014. Pour le poste technique c’est un CDD jusqu’au 30/09/2014.Ceci a pour but de décanter la situation et de ranger la Mairie.

Un compte rendu d’un rendez-vous avec le garde ONF a été fait , lors d’un prochain Conseil Municipal sera présenté le plan de gestion de la forêt pour les 15 prochaines années.

La parole a été donnée au public. Suite aux questions posées il a été indiqué que les fleurs avaient été commandée et qu’un samedi matin de mis en pot serait organisé, que le 4X4 qui a été commandé en février par la municipalité précédente a coûté 37 230 € et qu’il n’est pas du tout  adapté pour la montagne.

Résultat des élections à St Alban !!

162 inscrits 151 votants

Pas de deuxième tour.

Sont élus

Jean Bijasson (76 voix)

Annie Bordas (78 voix)

Dupenloup Jacqueline (79 voix)

Gilberte Girard (76 voix)

Daniel Quezel-Ambrunaz (79 voix)

Nicole Roche (78 voix)

Patricia Valcke (77 voix)

Les autres candidats non élus

Maurice Darves-Bornoz Maire sortant (74 voix)

Donda Michel (73 voix)

Darves-Blanc Irénée (73 voix)

Jamin Denis (73 voix)

Tardy Serge (72 voix)

Bastieri Donatello (71 voix)

Chaboud-Crousaz Stéphanie ( 70 voix).