Communauté de Communes du Canton de la Chambre : C ROCHETTE nouveau président

Ce vendredi 18 avril lors du  nouveau Conseil Communautaire de la 4 C ( Communauté de Communes du Canton de la Chambre) ont  été élus

Président : Christian Rochette (Maire de St Rémy) a été  élu avec 17 voix , Philippe Girard 7 voix et Claude André 6 voix .

Vice Président administration et finances Bernard Chêne (St François Longchamp) élu avec 17 voix, Philippe Girard14 voix, à noter que ce Vice-Président est contrôleur principal des finances publiques  compétence qui sera très utile pour gérer la clôture des comptes de la CCVG comme  le démontrera une des « délibérations » suivantes.

Vice Président Développement économique Pierre Yves Bonnivard ( St Colomban) élu avec 19 voix, Philippe Girard 12 voix.

Vice Président arts et culture Roger Arnoux (St Etienne de Cuines ) élu avec 17 voix, Alain Jamen ( St Etienne de Cuines) 12 voix  2 blanc.

Vice Président petite enfance et jeunesse Christophe Jalle ( St Avre)  élu 19 voix Carole Barbier ( St Remy) 9 voix 3 blanc.

Incontestablement Monsieur Rochette avait bien préparé son affaire , il y a du métier politique , il a précisé avant le scrutin qu’en cas d’élection il ne se représenterai pas au SPM.

Ensuite ont été votées différentes délibérations standards sur les pouvoirs du Président et Vice Président et création des commissions calquées sur les vices-présidences. Création de la CLET qui est la commission qui déterminera les compensations d’attribution des Communes.

Ensuite  est arrivée la surprise de la soirée pour beaucoup de nouveaux élus : l’imbroglio juridique et financier de la CCVG. En théorie un projet de délibération avait été élaboré pour transférer les biens aux Communes de St Alban , St Colomban et St Marie. Ces 3 Communes ont demandé le report de la délibération car pour l’instant malgré de nombreuses réunions avec la Préfecture personne n’a trouvé la solution. En clair le Préfet a pris un arrêté pour la 4 C mais ne s’est  pas soucié de savoir comment vont se clore les comptes de la CCVG et comment seront organisées les compétences de la CCVG non reprises par la 4 C ( école, déneigement ,Office du Tourisme….). La 4 C ne veut plus payer. Les banques commencent à s’inquiéter ( il y a 9 emprunts en cours) , et les salaires des employés de la CCVG d’avril seront payés par St Colomban. En fait l’inquiétude légitime des  autres Communes est de ne pas payer les dettes de la CCVG à travers la 4 C. L’ancien Maire de St Alban qui vantait d’avoir bien préparé « l’accueil » des 11 autres Communes a laissé un sacré  » bordel » dont plus personne ne sait comment s’en sortir.

 

Les commentaires sont fermés.